fbpx
identifier vos valeurs profondes
Journalyse

Exercice de journalyse: Comment identifier vos valeurs profondes


Aujourd’hui, je vous propose un exercice de journalyse puissant pour identifier vos valeurs profondes.

Aujourd’hui, je vous propose de commencer par la fin.

Pour cela, il est important que vous choisissiez un endroit calme et que vous fassiez le vide dans votre esprit.

Ne vous inquiétez ni de votre emploi du temps, ni de votre famille, ni de vos amis et coupez votre téléphone. Concentrez-vous sur la lecture en gardant l’esprit ouvert.

Cet exercice est tiré du livre de Stephen Covey "Les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu'ils entreprennent".


Imaginez: vous assistez à l’enterrement d’un être cher. Vous vous rendez en voiture au dépôt mortuaire ou à la chapelle. Vous garez votre voiture, vous en sortez. Vous entrez dans le bâtiment et vous remarquez les fleurs, vous entendez les orgues qui jouent doucement. Vous voyez les visages de la famille et des amis. Vous ressentez la peine, partagée par tous, d’avoir perdu quelqu’un, la joie aussi d’avoir connu cette personne.

Vous vous avancez dans la pièce et, lorsque vous vous penchez sur le cercueil, vous vous trouvez face à vous-même.

En fait, c’est à votre propre enterrement que vous assistez. Toutes ces personnes vous rendent hommage, vous expriment leur amour et vous disent comme elles vous ont apprécié.

Au cours de la cérémonie, [trois] d’entre elles parleront ; la première appartiendra à votre famille, la deuxième est un de vos amis, la troisième travaillait avec vous, ou exerçait la même profession.

Maintenant, ouvrez votre journal et réfléchissez bien. Que voudriez-vous que l’on dise de vous? Quelle sorte d’époux, d’épouse, de père ou de mère souhaiteriez-vous que reflètent leur mots? Quel fils, fille ou cousin? Quel genre d’ami, collègue de travail? Quel caractère aimeriez-vous qu’ils aient trouvé en vous? Et enfin, quel est le petit “plus” que vous souhaiteriez avoir apporté dans leur vie?

A vos crayons

Cet exercice de visualisation est puissant pour avancer dans vos sessions de journalyse car il vous apprend deux choses très importantes:

La première – si vous l’avez suivi sérieusement – c’est que vous avez touché brièvement vos valeurs profondes, celles qui sont fondamentales pour vous.

Commencer par la fin en imaginant votre éloge funèbre, revient à s’élever à 3000km au-dessus du sol et voir une vue d’ensemble de votre vie. C’est prendre du recul pour découvrir l’image globale et observer les éléments importants qui la composent.

Soudain, les petits riens de notre quotidien qui nous accaparent tant, disparaissent.

La deuxième, c’est que cela vous permet de mesurer l’écart entre la personne que vous souhaitez être et celle que vous êtes réellement.

Et cet écart, mes chers journalystes, est exactement ce qu’il faut garder en visu dans votre journal: il vous indique le chemin à prendre.

“Savoir dès le départ où l’on veut aller permet de mieux comprendre où l’on en est et de s’assurer que tous nos pas nous mènent dans la bonne direction.”

Stephen Covey

Si vous gardez en tête la conclusion recherchée, votre éloge funèbre, vous aborderez les différents rôles de votre vie (parent, ami.e, collègue etc…) avec une idée claire de vos valeurs profondes. Vous serez capable de vous réécrire pour avancer dans la bonne direction.


La carte et la boussole

Il ne s'agit plus d'écrire sa vie, mais de la réécrire

Et si vous écriviez votre éloge funèbre ?

Alors il ne s’agit pas ici de rédiger les discours que vous aimeriez entendre, mais plutôt de retranscrire les points clés. Tout ce qu’il vous parait important d’être et de faire pour respecter vos valeurs profondes.

Dans son livre, Stephen Covey appelle cela un énoncé de mission personnel.

Pour ma part, je le vois comme une carte sur laquelle je peux venir vérifier régulièrement que le chemin emprunté est le bon.

Une carte que je peux suivre à tout moment, accompagnée d’une boussole pour m’orienter: mon journal.

Je la place en première page de mon cahier afin de commencer chaque journée avec mes valeurs en tête. Mes sessions de journalyses sont ainsi guidées en permanence par l’image de la meilleure version de moi-même, celle que je m’efforce d’atteindre. Au fil des pages, j’ajuste, je corrige et j’oriente correctement ma direction.

Car avec ce journal d’analyse, il ne s’agit plus d’écrire sa vie, mais de la réécrire.

  • 176
    Partages

3 commentaires

  • Houria

    Merci Patti pour cet article inspirant sur l’importance de connaitre ses valeurs, les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent de Stephen Covey est un de mes livres préférés. Je me souviens de cet exercice pour identifier ses valeurs, il peut sembler pas facile au début mais il faut reconnaitre qu’il est très efficace pour identifier ce qui est important pour soi.
    Dès lors que l’on est aligné avec nos valeurs, c’est-à-dire que l’on se sent bien, que l’on est en harmonie avec nous-même, notre monde intérieur, et bien notre monde extérieur est aussi harmonieux. D’où l’importance de connaitre nos valeurs et même leur hiérarchie dans notre échelle de valeurs, car dès lors que l’on ne respecte pas un de nos principes fondamentaux, nous ne sommes plus en harmonie et cela a des conséquences sur notre monde intérieur.

    Je recommande vraiment de faire cet exercice de Stephen Covey, il permet de prendre conscience de choses importantes qui peut-être passaient jusque là inaperçues ou que l’on ne prenait pas le temps d’écouter, de prêter attention,

    Merci encore Patti je te souhaite une excellente continuation 🙂

    • Patti

      Je suis du même avis, ce livre fait partie de mes favoris! Bien qu’il soit initialement orienté Business, je le conseille toujours car ses conseils sont à appliquer dans tous les domaines.
      Merci d’avoir partagé ton avis Houria, c’est exactement ça, tout est question d’alignement finalement 🙂

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez mon guide gratuit pour bien démarrer votre journal -->